Skip navigation

Monthly Archives: juin 2015

Pour changer des randos,je suis allé faire l’enduro de Saint Gouëno(22).Auparavant,j’avais déja eu l’occasion d’aller rider sur ce site lors du stage de pilotage organisé par crazy wood(cf article stage vtt à saint Gouëno).Je n’avais jamais eu l’occasion de participer à un enduro.Surtout que wonder womman m’avait dit qu’il y avait des descentes a la con,ce qui m’a,tout de suite motivé.L’enduro se composait de 8 spéciales  entrecoupées de liaisons plus ou moins courtes.

Apès un petit breifing,nous voila lancés sur le circuit.Ce fut plusieurs boucles,que l’on a pris en montant sur les mêmes buttes plusieurs fois mais en  descendant par des singles différents.

Les singles descendants avaient pas mal de passages techniques,voir très pentus,parfois avec des devers ou bien même des successions de pentes parsemées de sauts. Quand ça remontait il faut relancé pour ne pas perdre de temps.Les liaisons se faisaient tranquillement,nous avons amplement le temps,et permettaient de récupérer et de discuter.J’ai roulé avec sylvain du forum breizhVTT et tout un groupe qui avait des numéros avoisinant le mien.L’ambiance sur les enduro est très conviviale.

St Guenoo

Par deux fois j’ai raté le chemin vers la chapelle ce qui m’a fais perdre beaucoup de temps.De toute façon je ne jouais pas le chrono.Juste avant l’arrivée,la dernière spéciale finissait par un série de marches assez hautes qui passaient très bien avec de un peu de vitesse.

Vraiment a refaire,nous n’avons fait que 30km(32 avec l’aller/retour au camping),mais avec un dénivelé positif de 888m.Que du chemin ludique et technique tout ce que j’aime dans le VTT

Cette année,cette fois-ci avec les vététistes de  l’USCl,nous voici partis à la Granit Montana.Pour cette édition,le départ était au camping d’Ambazac,ou nous avons campés,après bien des péripéties au cour de notre voyage,durant lequel nous faillîmes perdre plusieurs fois le vélo de Jean François,et traverser de violentes pluies.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Pour Jean François,Jeremy et Romain ce fut une découverte.Ludo s’est inscrit sur le 40kms en mode rapide,Jean François sur le 80kms,Romain sur le 40kms et enfin,Jeremy et moi,nous nous étions inscrits sur le 60kms Jean François au départ(le plus à gauche sur la photo)

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Pendant ce temps les autre se préparent(ou stressent)

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Après une petite boucle ,qui revenait au point de départ,le circuit attaquait très fort.Ca grimpait beaucoup et de longues descentes se faisaient par des singles avec des passages engagés.La pluie de la veille avait rendu les chemin boueux et les pierres glissantes.Jeremy qui était en forme est parti devant,et moi,pas en forme j’ai beaucoup traîner.J’ai même été rattraper par Ludo qui était parti un quart d’heure après moi.Le moral en a pris un coup,pas la caisse,mais les défis(passages engagés)mon remontés le moral,Je les passe et même lache les freins dans les singles descendants.Le dénivelé positif au GPS monte très vite,la deuxième partie est légèrement plus roulante.Mais voila qu’en plus viennent les crampes,malgré la consommation  régulière d’eau.Il faut dire que le temps était très lourd.Au bout d’un moment,quand le crampes se faisaient de plus en plus sentir,j’ai  décidé de rentrer par la route ,n’étant pas loin de St Sylvestre,et le camping d’Ambazac étant juste en dessous. Je suis arrivé le premier au camping(en même temps que le quatrième du raid) avec 33 km pour 1060m de dénivelé positif.Ludo n’arriva pas longtemps après moi.Jérémy à biffurqué sur le 45 kilomètre et Jean François à raté la porte horaire de 20min,il a  du se rabattre sur le 60km.Quand à Romain,il a fini le 40km.Tout le monde avait mal aux jambes a la fin,mais était heureux d’avoir fini et est près à signer pour une prochaine édition,avec Jérôme qui attend avec impatience ce moment.