Skip navigation

Monthly Archives: septembre 2015

FREE A FONTAINBLEAU

Le weekend dernier,avec jean Francois nous voici partis pour un weekend en région parisienne,afin de me faire découvrir la forêt de Fontainbleau.

Le samedi,nous sommes allés faire une sortie technique dans la forêt de Fontainbleau,en partant non loin de Samois Sur Seine(77),au sud-est de Melun.En arrivant sur place en ne se rend pas compte du dénivelé,et l’on a l’impression que c’est tout plat.Pourtant,dès le début nous avons commencés par grimper entre les gros blocs de pierrre dans des passages trialisants,avec beaucoups de rochers à franchir,de nombreuses marches a descendre,et des singles ludiques rapides.Nous enempruntâmes un bien sympatique single,en balcon,surplombant la forêt.En sus un superbe panorama sur la forêt de Fontainbleau du haut de la tour Denecourt

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Pour optimiser la sortie et afin de voir un maximum de passages,nous empruntâmes quelques chemins roulants et un peu de route,afin de gagner du temps.c’est un super terrain de jeu sur lequel il  a moyen de bien s’ammuser,ce que nous fîmes sans pour autant ce cramer,car le lendemain nous attendais le lendemain la rando à Ballancourt(91).Nous fîmes 32km pour 584m de D+

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

LA VERTE BALLANCOURTOISE

Après avoir passé une nuitdans une chambre d’hôtes à deux pas du départ de la rando de Bellancourt http://www.vttballancourt.fr ,nous voici partis au départ de a rando en vélo(ce qui est bien appréciable)pour être rejoints par des locaux que Jean François connaissait.Après des essaies de vélos(un tout petit et un fat),finalement il prit le sien pour faire la rando.En apparté,pour être monté sur le fat(canyon dude),je trouve qu’il procure un sentiment de sureté,mais il doit falloire quand même avoir les jambes qui vont avec.

20150906_072507[1]

Encore un fois,la rando commence très fort.Les premiers kilomètre furent très physique,nous enchainâmes une succession de singles montants et descendants,avec des descentes techniques.La suite fut plus soft,mais il y avait encore de très nombreuses montés,parsemées de cailloux,suivies de longues descentes rapides et quelques passages techniques.Les transitions roulantes et salvatrices,n’étaient jamais très longues.A chaque ravitaillement nous trouvions les mets habituels et surtout les fameux gâteaux de semoule au rhum(n’est-ce pas Jean François 😉 ).Le dernier bois,moins vallonné mais pas plat quand même,finissait par une single très rapide.J’eus quand même grosse frayeur quand nous arrivâmes dans ce dernier bois devant une énorme patate plein de cailloux en face de nous,Mais nous tournâmes juste avant,ouf!Nous avons fait 60km pour 1120m de D+.La verte Ballancourtoise est vraiment une bonne rando à faire et la forêt de Fontainebleau un super terrain de jeux.

Dans le cadre des enduros breizh séries et comme auparavant je suis allé à celui de Saint Guéno,le 31 août,je suis allé faire l’enduro de Bignan.Cette fois-ci Jean François m’avais accompagné.

enduro Bignan

Les spéciales ne ressemblaient en rien à celle de saint Guéno.Bien qu’elles étaient bien moins pentues,il y avait donc plus de relance et surtout,il y avait plus d’obstacles à franchir surtout sur les premières spéciales.Elles étaient aussi beaucoup plus techniques avec de bonnes descentes très chaudes.Sur la troisième spéciale,lors du passage entre deux arbres très serrés,qui plus est,nous arrivions dessus en angle droit,les cintres trop larges ne passaient pasJ’ai trouvé que les traceurs ont trop cherché à faire compliqué.En l’évitant ça aurait augmenté la fluidité du single.Les dernières spéciales étaient beaucoup plus fluides.N’étant pas dedans,les premières furent catastrophiques.Heureusement que ce fut mieux sur les dernières.A refaire l’année prochaine en commençant par celle de Querien,que je n’ai pas fait cette année.

enduro Bignan 1