Skip navigation

Monthly Archives: avril 2016

Ce weekend était organisé par  obo-bike,test the best,une session d’essais de vtt de la marque spécialized,à Orvault.J’ai eu l’occasion de tester deux vélos:le levo turbo(VAE) en fatie et le FSR stumpjumper 6fatie.

20160409_153316

J’ai donc commencé par le turbo levo.Après un petit topo sur les réglages du moteur et les possibilité de modifier les paramètres via son smartphone,nous voici partis dans la vallée du Cens.Malgré l’assistance électrique il faut quand même pédaler 😉 .Sur une portion roulante j’ai d’abord essayé le mode le plus rapide pour voir ce que ça donne,mais je suis vite revenu en mode économique tellement c’était rapide.De tout façon,l’autonomie de la batterie ne permettrais pas de faire toute une rando sur ce mode.Pendant tout le reste du test je suis rester en mode économie.Dans le singles le moteur permet de relancer et de faire beaucoup moins d’efforts dans les montées.Ca en devient même facile.Dans le chemin montant avec des cailloux et boueux que nous avons pris,dans lequel avec un vélo sans moteur nous aurions du forcer pour arriver à le monter,avec le turbo levo il fallait juste ce contenter de pédaler régulièrement.On y laisse beaucoup moins d’énergie qu’avec un vélo traditionnel.Dans les parties  boueuses(les pneus 6fatie y sont aussi pour quelque chose),quelques coups de pédales et ça passe sans encombre.Les pneus,pas forcement très cramponnées mais leurs largeurs permet de rattraper du grip ou de pneus de tailles normales en auraient plus.La géométrie courte du vélo rend le vélo assez joueur,surtout avec la vitesse que l’on à,à l’aide du moteur.Je pensais,vu le poids du vélo,qu’il serait difficile de le lever pour passer un obstacle.Et bien pas du tout,peut être du aussi que le poids de la batterie se situe au milieu du vélo et non pas comme certain qui l’on sur l’avant.Le fait de donner un coup de pédale avant l’obstacle permet de prendre une bonne impulsion.

En montagne le VAE peu faciliter les montées,mais je trouve que l’on perd l’essence de notre sport,le dépassement de sois même.

Un fois de retour au magasin,les vélos déposés,nous voici repartis pour un deuxième tour avec le FSR stumpjumper 6fatie.

20160409_172437

Comme je suis partie avec ce model et JF avec un model plus basique,nous avons pu changer de monture en cour d’essaie.

Que dire de ce vélo:c’est une tuerie!Je n’avait jamais roulé sur un vélo en carbone auparavant.On ne le sent pas.Le carbone filtre les vibrations,on est beaucoup mois secoué que sur un vélo en alu.Il grimpe super bien,il est stable dans les descentes,il passe partout.Les pneus 6fatie donnent un grand confort.Avec ses roues en carbone très rigides,on ne sent pas d’inertie.Le vélo est nerveux,on peut relancer le vélo malgré le frottement pneus.Quand j’ai fait l’échange de vélo avec JF qui avait des roues en alu et de pneus de tailles normales,je l’ai trouvé beaucoup plus tape cul.Comme quoi le choix des roues est très important sur un vélo.

Test the best fut une bonne occasion d’essayer des vélos.Merci à Obo bike.