Skip navigation

DCIM100GOPRO

Dimanche dernier nous voici partis pour une session d’enduro au  lac de Guerledan avec JF,Denis,Nicolas et Sacha.Au programme faire les maximum de descentes fun.Et la bas il y a de quoi faire,et nous nous en sommes pas privés.Ce fut l’occasion de tester le réglage de de mon harnais de camera,avant d’aller faire l’all mountain challenge à Millau.Dommage de ne pas avoir eu mon nouveaux vélo,car le terrain aurait été parfait pour le tester.Je vais être obligé d’y retourner pour faire le test 😉

Sortie de 19.41km pour 822m de D+

Compte rendu et vidéo de Denis sur sont blog http://www.2nibiker44.com/

Session enduro à Guerledan from manu on Vimeo.

Publicités

Comme une envie de … nous voici pris d’envie d’aller rider sur la presqu’île de Crozon dans le Finistère.Nous envisagions de faire le tour du cap de la chèvre,trace trouvée sur utawagavtt faisant 48km pour un dénivelé positif de 796m.  http://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps/Tour-du-Cap-de-la-Chevre-Crozon-8247

Après 2h40 de route,nous voici arrivés à crozon.Une fois prêts,et vu l’heure ou nous sommes partis,nous avions prévus les sandwichs dans le camelbak.Nous voici partis sur les sentiers.La première partie empruntait des chemins larges sans grand intérêt et gras par endroit.De plus,vu le dénivelé annoncé,je ne le voyait pas augmenté bien vite.Puis vint les chemins côtiers.la ce fût que du bonheur!de la monotrace en bordure de falaise avec de magnifiques panoramas typiques de la Bretagne.Trouvant que la trace n’empruntait pas toujours les singles les plus ludiques nous ajoutâmes quelques singles au tracé,dont une belle monotrace longeant la falaise.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Belle sortie que nous fîmes,qui plus est  sans le fameux et légendaire crachin breton 😉

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Dimanche dernier était organisé une free à Guerledan.JF ayant eu vent comment était le  terrain et n’étant jamais allé au lac m’a sollicité pour que l’on y aille.Il n’a pas du insister longtemps 🙂 En plus j’avais vu quelques photos alléchantes sur la page facebook de RIDE vtt enduro pays de saint aignan https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=996408950398600&id=991084044264424 Ce sera l’occasion de voir pour la dernière fois le  lac asséché,vu qu’il va être bientôt rempli.Par rapport à la dernière fois que j’y suis allé au mois de mai,le paysage à changer.Hormis les couleurs automnales,la végétation a repris ses droit au fond du lac.

Après un levé à 5h15 du matin pour faire deux heure de route(quand on aime on ne compte pas),nous voici arrivés au point de rendez vous à l’anse de Sordan.Nous retrouvons notre guide ainsi que les enduristes de St Guéno et d’autres enduristes aguéris.Nous somme une dizaine en tout.

Pour nous échauffer ,nous commençons par une petite ascension ou l’on prendra de but en blanc 115m de dénivelé positif sur 2.6km.Arrivés en haut,nous étions bien échauffés!La descente se fit en zigzagant entre les arbres dans une pente avec un bon dénivelé négatif.Que du bonheur.Un coup en bas,nous  remontons pour prendre la piste de DH.La aussi  cette descente fut super fun,avec ces virages et et ses sauts.Elle fut fatale pour les pneus,avec cinq crevaisons dans le groupe.Ce fut la catha!Par la suite nous fîmes une successions de descentes(et donc de montées 🙂 ) plus ou moins pentus mais toujours fun et des passages dans des pierriers.Autours du lac nous dûmes faire quelques portages dans les passages ou il y avait trop de cailloux ou de marches.Enfin nous arrivâmes à cette fameuse descente dite de « la freeride »,dont j’ai mis le lien vers les photos plus haut dans mon compte rendu.Descente super bien tracée et technique comme j’aime.Elle est truffées de passages dans des cailloux,de racines avec plein de virages serrés.Le genre de descente ou,arrivé en bas on a la banane jusqu’aux oreilles.Pour finir,nous avons fait « la descente de l’EDF » puis une descente agrémentée beaux sauts sur de belles marches et pour enfin,nous sommes descendus de nouveau par la piste de DH finissant par un pierrier.Etant mort,il m’a fait très mal aux jambes.Nous avons fait 28km pour 980m de D+.

Super sortie à refaire sans hésitaion,même n’étant pas en forme,les descentes donnaient la caisse!

12087888_956547231072639_8323082654216338337_o

Photo de Christophe Forest

FREE A FONTAINBLEAU

Le weekend dernier,avec jean Francois nous voici partis pour un weekend en région parisienne,afin de me faire découvrir la forêt de Fontainbleau.

Le samedi,nous sommes allés faire une sortie technique dans la forêt de Fontainbleau,en partant non loin de Samois Sur Seine(77),au sud-est de Melun.En arrivant sur place en ne se rend pas compte du dénivelé,et l’on a l’impression que c’est tout plat.Pourtant,dès le début nous avons commencés par grimper entre les gros blocs de pierrre dans des passages trialisants,avec beaucoups de rochers à franchir,de nombreuses marches a descendre,et des singles ludiques rapides.Nous enempruntâmes un bien sympatique single,en balcon,surplombant la forêt.En sus un superbe panorama sur la forêt de Fontainbleau du haut de la tour Denecourt

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Pour optimiser la sortie et afin de voir un maximum de passages,nous empruntâmes quelques chemins roulants et un peu de route,afin de gagner du temps.c’est un super terrain de jeu sur lequel il  a moyen de bien s’ammuser,ce que nous fîmes sans pour autant ce cramer,car le lendemain nous attendais le lendemain la rando à Ballancourt(91).Nous fîmes 32km pour 584m de D+

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

LA VERTE BALLANCOURTOISE

Après avoir passé une nuitdans une chambre d’hôtes à deux pas du départ de la rando de Bellancourt http://www.vttballancourt.fr ,nous voici partis au départ de a rando en vélo(ce qui est bien appréciable)pour être rejoints par des locaux que Jean François connaissait.Après des essaies de vélos(un tout petit et un fat),finalement il prit le sien pour faire la rando.En apparté,pour être monté sur le fat(canyon dude),je trouve qu’il procure un sentiment de sureté,mais il doit falloire quand même avoir les jambes qui vont avec.

20150906_072507[1]

Encore un fois,la rando commence très fort.Les premiers kilomètre furent très physique,nous enchainâmes une succession de singles montants et descendants,avec des descentes techniques.La suite fut plus soft,mais il y avait encore de très nombreuses montés,parsemées de cailloux,suivies de longues descentes rapides et quelques passages techniques.Les transitions roulantes et salvatrices,n’étaient jamais très longues.A chaque ravitaillement nous trouvions les mets habituels et surtout les fameux gâteaux de semoule au rhum(n’est-ce pas Jean François 😉 ).Le dernier bois,moins vallonné mais pas plat quand même,finissait par une single très rapide.J’eus quand même grosse frayeur quand nous arrivâmes dans ce dernier bois devant une énorme patate plein de cailloux en face de nous,Mais nous tournâmes juste avant,ouf!Nous avons fait 60km pour 1120m de D+.La verte Ballancourtoise est vraiment une bonne rando à faire et la forêt de Fontainebleau un super terrain de jeux.

Dans le cadre des enduros breizh séries et comme auparavant je suis allé à celui de Saint Guéno,le 31 août,je suis allé faire l’enduro de Bignan.Cette fois-ci Jean François m’avais accompagné.

enduro Bignan

Les spéciales ne ressemblaient en rien à celle de saint Guéno.Bien qu’elles étaient bien moins pentues,il y avait donc plus de relance et surtout,il y avait plus d’obstacles à franchir surtout sur les premières spéciales.Elles étaient aussi beaucoup plus techniques avec de bonnes descentes très chaudes.Sur la troisième spéciale,lors du passage entre deux arbres très serrés,qui plus est,nous arrivions dessus en angle droit,les cintres trop larges ne passaient pasJ’ai trouvé que les traceurs ont trop cherché à faire compliqué.En l’évitant ça aurait augmenté la fluidité du single.Les dernières spéciales étaient beaucoup plus fluides.N’étant pas dedans,les premières furent catastrophiques.Heureusement que ce fut mieux sur les dernières.A refaire l’année prochaine en commençant par celle de Querien,que je n’ai pas fait cette année.

enduro Bignan 1

Après une rencontre avec Sébastien de  http://larustine.fr/ à l’enduro de Saint Guéno,et après discussions,nous nous sommes rejoints à Inzinzac Lochristh afin que je puisse tester le transition scout 27.5 pouces,sur un terrain de jeux que je ne connaissait pas.Le terrain de jeux était vraiment sympa.Nous avons empruntés que des singles pas forcement pentus,mais très ludiques.

20150810_161750

Comme toute prise en main,ce n’ai pas évidente quand on roule sur un vélo qui n’est pas le siens.J’appréhendais un peu la transmission équipée d’un mono plateau de 32 dents.Et bien pas du tout,au contraire même,c’est beaucoup plus simple.Un peu gêner par le cintre que j’ai trouvé un peu top large,mais je trouve le vélo ludique dans les singles,il braque bien et très stables dans les descentes,l’angle de la fourche étant plus ouvert que sur mon vélo typé marathon.Le pneu aurait été un peu moins gonflé,ça n’aurait que mieux pour l’adhérence,mais la grosse section de pneu de 2.35 à l’avant adhérait très bien au terrain.Mais bon,ce n’est qu’un détail.Quand on appuie sur les pédales,on ressent bien la nervosité du vélo.Les montées se font sans trop de difficulté,on ne ressent aucun effet de pompage.Roulant pour la première fois avec le scout,j’ai buté sur les plus pentues.Sur le roulant,ce vélo donne l’impression d’aisance par rapport à mon 26 pouces,il ne demande qu’a être poussé et j’ai n’ai pas sentie d’inertie lors des accélérations.

J’ai bien aimé le comportement de ce vélo,mais je pense que pour rouler chez moi,il faudrait mieux mêtre un plateaux de 28 dents.

20150810_162452

Merci à Sébastien de m’avoir permis de tester ce vélo

20150810_162545

Pour changer des randos,je suis allé faire l’enduro de Saint Gouëno(22).Auparavant,j’avais déja eu l’occasion d’aller rider sur ce site lors du stage de pilotage organisé par crazy wood(cf article stage vtt à saint Gouëno).Je n’avais jamais eu l’occasion de participer à un enduro.Surtout que wonder womman m’avait dit qu’il y avait des descentes a la con,ce qui m’a,tout de suite motivé.L’enduro se composait de 8 spéciales  entrecoupées de liaisons plus ou moins courtes.

Apès un petit breifing,nous voila lancés sur le circuit.Ce fut plusieurs boucles,que l’on a pris en montant sur les mêmes buttes plusieurs fois mais en  descendant par des singles différents.

Les singles descendants avaient pas mal de passages techniques,voir très pentus,parfois avec des devers ou bien même des successions de pentes parsemées de sauts. Quand ça remontait il faut relancé pour ne pas perdre de temps.Les liaisons se faisaient tranquillement,nous avons amplement le temps,et permettaient de récupérer et de discuter.J’ai roulé avec sylvain du forum breizhVTT et tout un groupe qui avait des numéros avoisinant le mien.L’ambiance sur les enduro est très conviviale.

St Guenoo

Par deux fois j’ai raté le chemin vers la chapelle ce qui m’a fais perdre beaucoup de temps.De toute façon je ne jouais pas le chrono.Juste avant l’arrivée,la dernière spéciale finissait par un série de marches assez hautes qui passaient très bien avec de un peu de vitesse.

Vraiment a refaire,nous n’avons fait que 30km(32 avec l’aller/retour au camping),mais avec un dénivelé positif de 888m.Que du chemin ludique et technique tout ce que j’aime dans le VTT

Cette année,cette fois-ci avec les vététistes de  l’USCl,nous voici partis à la Granit Montana.Pour cette édition,le départ était au camping d’Ambazac,ou nous avons campés,après bien des péripéties au cour de notre voyage,durant lequel nous faillîmes perdre plusieurs fois le vélo de Jean François,et traverser de violentes pluies.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Pour Jean François,Jeremy et Romain ce fut une découverte.Ludo s’est inscrit sur le 40kms en mode rapide,Jean François sur le 80kms,Romain sur le 40kms et enfin,Jeremy et moi,nous nous étions inscrits sur le 60kms Jean François au départ(le plus à gauche sur la photo)

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Pendant ce temps les autre se préparent(ou stressent)

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Après une petite boucle ,qui revenait au point de départ,le circuit attaquait très fort.Ca grimpait beaucoup et de longues descentes se faisaient par des singles avec des passages engagés.La pluie de la veille avait rendu les chemin boueux et les pierres glissantes.Jeremy qui était en forme est parti devant,et moi,pas en forme j’ai beaucoup traîner.J’ai même été rattraper par Ludo qui était parti un quart d’heure après moi.Le moral en a pris un coup,pas la caisse,mais les défis(passages engagés)mon remontés le moral,Je les passe et même lache les freins dans les singles descendants.Le dénivelé positif au GPS monte très vite,la deuxième partie est légèrement plus roulante.Mais voila qu’en plus viennent les crampes,malgré la consommation  régulière d’eau.Il faut dire que le temps était très lourd.Au bout d’un moment,quand le crampes se faisaient de plus en plus sentir,j’ai  décidé de rentrer par la route ,n’étant pas loin de St Sylvestre,et le camping d’Ambazac étant juste en dessous. Je suis arrivé le premier au camping(en même temps que le quatrième du raid) avec 33 km pour 1060m de dénivelé positif.Ludo n’arriva pas longtemps après moi.Jérémy à biffurqué sur le 45 kilomètre et Jean François à raté la porte horaire de 20min,il a  du se rabattre sur le 60km.Quand à Romain,il a fini le 40km.Tout le monde avait mal aux jambes a la fin,mais était heureux d’avoir fini et est près à signer pour une prochaine édition,avec Jérôme qui attend avec impatience ce moment.

En ce lundi de la pentecôte,ce fut l’occasion d’aller se balader dans le 22 du coté de Guerlédan,avec notre « local »,Christophe,qui connait les singles comme sa poche.

11021551_10204993285526855_3254329912370797296_n

J’avais déjà eu l’occasion de rouler dans les environs,donc je savais à quoi m’attendre.Eh bien ce n’est pas plat!Nous étions  un petit groupe de huit personnes à nous aventurer dans les singles de Gouarec,au départ de l’abbaye du bon repos.

Abbaye_Notre-Dame_de_Bon-Repos_-_Saint_Gelven_22_-_France_-_2003

Pour commencer,du sous bois montant pour nous échauffer,puis,nous sommes redescendus par des singles très ludiques,style enduro.Pour finir cette boucle,nous avons pris une longue descente ensevelie sous les feuilles mortes,limite freeride,que du bonheur.Au bout de 13km au GPS,nous avions déjà 283 mètres de dénivelé positif.Après  avoir rattrapés Gouarec par le canal pour y faire le plein d’eau,nous  voici repartis en direction des crêtes.Nous empruntâmes encore une succession de singles ludiques,avec de magnifiques panoramas et finissant sur un long single descendant.Pour finir cette partie,nous décidâmes de remonter pour redescendre par l’autre versant.Ici aussi ce fût ludique avec quelques passages techniques dont des marches à franchir.

Enfin nous ne pouvions pas finir sans aller faire un tour du côté du lac asséché de Guerlédan.

20150525_120650

Paysage de désolation,dans lequel nous avons suivi un bon bout de temps un single dans le lit du lac.Au fond du lac,se sont trouvés émergés des ruines de maisons ainsi que des  arbres.Roulant dans le lit du lac,parfois le terrain fût meuble,et  parfois piégeux à cause des craquelures de la terre séchée.En y plantant ma roue avant dedans,cela m’a valu un beau soleil.

Le retour à l’abbaye ce fît par du hallage.

Je n’ai pas regretté d’avoir faire le déplacement.Même si nous n’avons pas  un grand nombre de kilomètre,ce fut une sortie très ludique et physique.Nous avons fait 37km pour 779 mètre de dénivelé positif.Christohe à vraiment un super terrain de jeu.

Par ce bel été indien,me voila partis à Sillé Le Guillaume pour la gamelle trophy,avec les vététistes de l’USCL.Rando que j’avais fait en 2008 avec les breizhtopos.A peine arrivés,nous enfourchions notre vélo pour un repérage du circuit de la course.Quelle circuit!super ludique,des passages techniques et pour finir des trous d’obus.12km pour 315m de D+.
Le lendemain matin nous voici partis pour le 60km de la rando.
10245523_10204853646325716_970220442566017405_n
Le départ étant avancé,nous sommes partis dans les premiers.la première boucle était assez roulante,puis nous passions prêt du départ pour faire d’autre boucles de l’autre coté.
426122_10204853649405793_2915412826923969500_n
De l’autre côté c’était plus physique et technique.De très nombreuses longues descentes ludiques jalonnaient et de quelques passages technique(mais rien de très difficile)et quelques belles grimpettes,jalonnaient le circuit.Il eut fallut même faire un portage dans un single en épingle pour atteindre le troisième ravito.A la fin du circuit,à la séparation du 60km avec les autres circuits,un boucle assez physique nous attendais avec la descentes de la chaise du diable.Descentes parmis les rochers.Puis pour finir une belle patate à monté et des trous d’obus(qui normalement ne faisaient pas parti du 60km mais de la course).57.82km pour 1364m De D+.
Vraiment un super weekend entre potes et nous avons vraiment eu un magnifique temps pour la saison.